100% Addictif, Kiss Him !, Let's Cry, Taïwanais

Retour en 1989

  »Très belle histoire, pleine de surprises… »

 

  • Taiwan
  • Romance, fantastique, drame
  • 21 épisodes

 

Afficher l'image d'origine

À 26 ans, Che Chen (Marcus Chang) est déjà un assistant gérant d’un dépôt d’investissement. Mais il a été élevé dans une famille monoparentale et n’a jamais connu l’identité de son père, de plus que l’issue reste un tabou dans sa famille. Quand un jour, un accident fou transporte Che, 27 ans avant sa naissance. Il rencontre Zhen Zhen Ye (Ivy Shao), la meilleure amie de sa mère, qui l’aide à se débrouiller dans le passé. En échange Che, l’aide à déterrer de gros contrats grâce à ses connaissances du marché boursier. Grâce à elle, Che rencontre sa jeune et heureuse ‘mère’ et les candidats paternels. Il apprends bientôt la raison pour laquelle, sa mère ne parle jamais de son père. Che fera face à un dilemme : choisir entre le future de sa mère ou sa propre existence. ‘Retour en 1989′ est une série Taïwanaise de 2016, réalisée par Guo Chun Hui (viki)

Afficher l'image d'origine

En quelques mots: très belle histoire, pleine de surprises.
Je finis avec déjà des regrets en quittant les protagonistes de ce joli drama.
Les perso sont vraiment très attachants, au-delà de leur histoire pleine de mignonneries et de moments dures qui vous prennent aux tripes. Je fais l’impasse sur les quelques incohérences et passages inutiles (je pense qu’on aurait pu supprimer au moins 1 épisode, car s’arrêter sur la vie sentimentale de perso plus que secondaire n’apporte rien à l’histoire) car le fond est vraiment intéressant. 
Ici, il est question d’amitié et d’amour, dans tous les sens du terme (amour parentale, lien filial et sentiment amoureux). On ne part pas dans tous les sens, l’histoire est claire et simple mais pleine de mystère sur la vie de la mère de Che Chen (qui est toujours aussi charismatique au passage Retour en 1989 dans 100% Addictif 1f642 :)  ) et sur le père biologique de notre héro.On ne laisse rien deviner sur la suite et cela apporte beaucoup à l’histoire. Bien sur, il y a eu quelques moments un peu mou, où le rythme ralenti. On s’attend presque à tomber dans un pauvre truc niais et sans intérêt, comme on en voit beaucoup malheureusement. Mais l’histoire prend tout à coup une autre tournure, plus dramatique, ce qui m’a beaucoup surprise. Malgré tout, le ton est donné dans la légèreté, évitant ainsi de nous assommer de passages dures et tristes. 
Les 2 histoires d’amour principales sont belles mais je m’arrêterais essentiellement sur celle de Che Chen et Yu Zhen Zhen. Là aussi, nous sommes dans la simplicité et la douceur. Pas de je t’aime, je ne t’aime plus. C’est ce qui a rendu leur romance belle et plaisante à suivre. Ils auront des moments difficiles à traverser, une histoire presque impossible, car tout est sensé les faire se séparer. Jusqu’à la toute fin, nous serons tenu en haleine sur leur destiné.
Car oui, au final, ce drama est basé sur l’idée que le destin n’est pas interchangeable et que tout semble écrit. Malgré tout, l’amour peut aider à en changer le cours . Ou tout du moins tenter de lui faire prendre une autre direction, même si certaines choses sont immuables.
Une légère déception pour les derniers moments du drama. J’aurais aimé avoir plus d’explications sur le pourquoi du comment. Je suppose que chacun doit adapter sa propre théorie des faits 1f609 last dans Kiss Him ! ;)

 

Afficher l'image d'origine

Je vous le conseille donc grandement, car c’est une histoire qui m’a touchée d’une certaine façon, et j’en garderai un bon souvenir 1f642 slider dans Let's Cry :)

https://www.viki.com/tv/30410c-back-to-1989#

 

Critique par San Drine -

Mots-clefs :,

A propos de dramagazine

https://www.facebook.com/dramagazine.fansub/

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Francis.Critique |
Alloy8jelly |
Soylunainfo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Stephane Plaza
| Sectionderecherchesfictions
| Mentalistforumfansauborddum...